lundi 13 août 2012

ColorHug, le colorimètre open source

Un colorimètre sert à étalonner un écran afin qu'il reproduise le plus fidèlement possible les couleurs. Habituellement c'est un appareil assez coûteux, dont les drivers propriétaires ne sont disponibles que pour Windows ou OS X.

La ColorHug de chez Hughski vient donner un grand coups de pied dans cette situation en proposant une sonde en open hardware et un driver en open source, le tout à un tarif abordable, Que demander de plus?

La sonde

J'ai commandé en ligne ma ColorHug, elle m'as coûte 63£ avec les frais de ports et a été livré en moins de 2 semaines.


Le paquet contient la sonde, une cable USB d'1m80, ainsi qu'un live CD Fedora.
Le live CD permet de créer des profils icc sans installer quoi que ce soit sur la machine.

Comment ça marche?

A peine le paquet reçu, je la branche directement sur mon PC Ubuntu 12.04. Une fois branché, la fenêtre des paramètres couleurs de Ubuntu apparaît, pratique, ça permet de sélectionner son écran et de lancer directement une calibration.


Les bonnes nouvelles s'arrêtent là, Ubuntu 12.04 ne reconnais pas la sonde une fois la calibration lancée.  Il faut donc installer le PPA de Pascal de Bruijn qui maintient des paquets à jour pour la ColorHug.
sudo add-apt-repository ppa:pmjdebruijn/gcm-colorhug
Il ne reste plus qu'as rafraîchir les dépôts et d'installer Colorhug-client avec ses dépendances.

La calibration se lance enfin et le logiciel nous demande de placer la sonde contre l'écran à l'intérieur d'un carré gris avant de commencer. 15-20 minutes et beaucoup de carrés colorés plus tard le profil est fait et prêt être utilisé.


Pour mon écran, une dominante rouge a été corrigée et les tons noir plus dégagés, un problème que je n'arrivait pas à corriger avec les réglages manuels de l'écran.

Est-ce précis ?

N'ayant pas d'autres sondes pour comparer je ne peux pas me prononcer, mais ayant lancé plusieurs fois la calibration, les résultats sont consistants et je suis satisfait par le résultat. Le forum des utilisateur de ColorHug vous en dira plus sur ce sujet.

Pour en savoir plus sur les réglages de votre moniteur LCD, je vous conseille aussi ce site qui décrit comment régler au mieux à l'oeil nu votre écran.

6 commentaires:

  1. "Habituellement c'est un appareil assez coûteux, dont les drivers propriétaires ne sont disponibles que pour Windows ou OS X."

    Faut voir, j'ai touché une spyder 3 express pour 76€ fdp inclus au moment où sortait la 4, et avec dispcalGUI, j'ai un calibrAGE (en français c'est age, en anglais c'est ation) *très* correct.

    D'ailleurs, cette sonde ColorHug est-elle reconnue par dispcalGUI ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est utilisable avec dispcalGUI : http://libregraphicsworld.org/blog/entry/dispcalgui-gets-official-colorhug-support

      Supprimer
    2. J'ajoute que "calibrage" en français a une autre signification, c'est pour ça que j'ai utilisé l'anglicisme "calibration", en français pur, j'aurais du utiliser "étalonnage".

      Supprimer
    3. C'est bien ça, sais-tu si un comparatif d'étalonnages aurait été réalisé, genre entre la colorhug et une sonde propriétaire (une spyder par exemple) avec dispcalgui et aussi juste la différence d'étalonnage (if any) avec la colorhug avec le soft fourni (Colorhug-client) et avec dispcalgui ?

      Supprimer
    4. Pour celà, je te laisserais regarder plus en détail sur le forum de Colohug, je peux juste te pointer ce post d'une personne qui ne trouvais pas de différence à l'oeil nu entre un étallonage Spyder2 express et la colohug (le bug du "redshift" a été corrigé depuis) https://groups.google.com/forum/?fromgroups#!topic/colorhug-users/D6pmebnJvPg[1-25]

      Supprimer
  2. C'est une bonne nouvelle que celle-là ! En plus, ton article vient démentir ce qu'un acheteur a indiqué quelque part sur le délai de livraison. Deux semaines, ça va encore. Je crois que j'ai tenter l'expérience...

    Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer