vendredi 14 octobre 2011

Inkscape : dessin vectoriel

Inkscape a donné un bon coup de dépoussiérage sur ce qu'on pouvait penser des logiciels d'illustrations vectorielle, son approche novatrice et son ergonomie me donne vraiment du plaisir à utiliser. Pour en avoir fait usage professionnellement depuis plus de 5ans, je dois dire qu'il dépasse Adobe Illustrator pour certaines tâches. Bien sûr il ne propose pas d'autant de fonctionnalités que le dinosaure de l'illustration, mais c'est aussi une de ses forces, rester consistant et simple tout en conservant un grand potentiel de créativité.

Ci-dessus, une reproduction vectorielle d'une œuvre de "Choco", son site internet : Chocolate Shop Float

Inkscape peut servir à créer des illustrations, des logos, des icônes, concevoir le graphisme d'un site, bref, pleins de choses. Et si vous avez l'étrange habitude de faire vos flyers et autres affiches dans Office, essayez le, vous serez soulagés. ;)
Il est intéressant de savoir que la plupart des icônes de Gnome (et probablement d'Ubuntu) ont été créés avec Inkscape.

Je vais vous présenter ici quelques fonctionnalités pratiques qui se démarquent des autre logiciels du genre.

Édition des nœuds

Quand vous passez en mode d'édition de nœuds, Inkscape affiche automatiquement une barre d'outils dédiée à cette tâche. Grâce à ces icônes intuitives, il est facile de manipuler précisément les nœuds sans avoir à mémoriser une foule de raccourcis claviers.



Transparence et dégradés

Chaque couleur et chaque objet dans Inkscape prend en compte la transparence et cela simplifie grandement la vie dans bien des cas.

 

Comme on le voit dans la capture ci-dessus, à chaque objet peut être attribué un effet de flou, qui permet de crée facilement des ombres et autres effet de lumière.

Ci-dessous, un rectangle flou comportant un dégradé dont une couleur est transparente. Notez les poignées directement sur l'objet pour positionner précisément le dégradé.

video

Sans passez en revue tout les outils disponibles, on notera l'outil calligraphie qui est très efficace avec une tablette graphique.

 
Le spray permet de peindre avec des formes, utile pour faire de l'herbe ou des traînées d'étoiles. Inkscape intègre aussi un puissant outil de clonage permettant de créer des pavages complexes automatiquement.

Pour terminer ce billet, je ferais un peu de pub pour le webcomic d'un ami : Stuntmanburt.com.  Bien que conçu sous Illustrator par son auteur, je reprend chaque strip sous Inkscape pour le mettre au format définit pour le site, refaire les lettrages et quelques petite correction de dernière minute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire