jeudi 13 octobre 2011

Handbrake : Rippez vos DVD et plus encore

A l'image de la musique, il devient de plus en plus pratique d'avoir sa collection de films sur son disque dur plutôt que sur son étagère (quoique on puisse garder l'étagère, ça décore). Rippez ses DVD est donc une bonne solution, surtout si vous avez un media-center ou simplement si vous voulez l'avoir sur votre lecteur portable ou téléphone.


Handbrake est là pour le faire de façon simple, efficace, rapide et avec le moins de perte de qualité. Je vais vous présentez ici un exemple d'utilisation courant qui vous permettra de vous confectionner une vidéothèque virtuelle.

Installation

Initialement développé pour OS X, ce logiciel est depuis quelques années disponible pour Linux et Windows.
Handbrake n'étant hélas pas encore dans les dépôts officiels Ubuntu, il vous faudra ajouter le PPA du projet.

Pour celà, ouvrez la "Logithèque Ubuntu", puis dans "Edition > Sources de logiciels" allez dans l'onglet "Autres logiciels", cliquez sur "Ajouter" et copier ceci :
deb http://ppa.launchpad.net/stebbins/handbrake-releases/ubuntu natty main 
 (Le "natty" est à remplacer par votre version d'Ubuntu)
Fermez, et laissez la logithèque se mettre à jour, puis rechercher "Handbrake" pour l'installer.

Utilisation basique, encoder en 3 clics

C'est la force de Handbrake, simple d'utilisation tout en offrant un résultat irréprochable.
Premièrement insérez votre DVD dans votre lecteur. Cliquez sur "Source" et sélectionnez votre disque.
Handbrake vas lire la table des matières de votre DVD et selectionner automatiquement le titre le plus long, si besoin vous pouvez selectionner un autre titre avec la liste déroulante "Title"

Les réglages par défaut sont bien pensés pour une utilisation courante, si vous désirez garder les éventuels sous-titres, allez dans l'onglet "Subtitles" et ajoutez les langues que vous souhaitez.


Il ne vous reste plus qu'a choisir un nom de fichier et le dossier ou l'enregistrer dans la partie "Destination" et de cliquer sur le gros bouton "Start".

Dans une petite demi-heure environ votre film sera prêt à être visionné. Le temps d'encodage varie évidemment selon votre processeur. Par exemple sur mon humble Core i3 un film de 2 heures demande 20 minutes de calcul.

Résultat avec les réglages de base

Aller plus loin

Dans un prochain article je vous détaillerais les réglages possibles et mes astuces pour perfectionner le résultat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire